Stéphane Lange : Un artiste Lyonnais dans la lumière

21 mars 2019 Artistes, Photographes0

Butterfly, Lyon, Vision. Ces quelques mots écrit à la suite non sans doute pas de sens concret pour vous, mais pour Stéphane, artiste ça lui parle, et ça me parle également lorsque j’ai eu l’occasion de prendre contact avec lui. Et quel contact ! J’entends par là un passionné d’art, de photographie, il joue avec les mots, les significations de ses créations, et est enjoué à l’idée de me raconter ses anecdotes lorsqu’il a prit des photos à l’aéroport de Lyon ou dans le centre commercial Part-Dieu. Le plus important à ses yeux ? Capturer l’instant présent.

Mais avant d’écrire sur son travail artistique, une rétrospection sur sa vie et son parcours est nécessaire. Stéphane Lange est un artiste né. Il a été plongé dans l’univers artistique dès son plus jeune âge. Son père dans l’audiovisuel, réalisateur de fictions et de documentaires et sa mère artiste peintre. La photographie n’a donc pas de secrets pour lui. Il se lance en tant que photographe plasticien en 2014. Ajoutez à cela, qu’il travaille dans l’audiovisuel pour une chaîne de télévision d’information européenne depuis vingt-cinq ans. Quel parcours ! Je suis scotchée ! Non, pas devant la télévision mais par toute cette ambition de réussir et de créer des concepts…oui j’y viens, vous le voyez venir…j’y suis, pour parler de ses images.

Il a commencé par créer des assemblages de photos par logiciel pour illustrer une image qu’il a réalisé et lui donner un aspect différent par duplication de la totalité de cette même photo. « Butterfly » est le nom de sa première collection. L’artiste nous emmène dans un voyage à travers la lumière, masque tout réalisme pour nous apporter de la poésie, avec un rendu magique, une création graphique pleine de couleurs, de sens, et de profondeur. Telle que dans sa création intitulée « Shuttle » dans le tunnel de la Croix-Rousse à Lyon où l’on peut voir une intensité de bleu, de rouge, et les lumières blanches sur le côté accentue cette profondeur d’image. D’ailleurs, l’artiste m’a fait une confidence, au moment de la prise de la photo, un cycliste passait par là et avait laisser son phare avant allumé, marqué par quelques lumières latérales blanches un peu rondes et irrégulières sur cette création. Je suis vraiment transportée par ce « Shuttle ». Est-ce une invitation au voyage ? Je laisse l’artiste répondre à ma place. Cette image n’a pas séduite que moi. En Mai 2017, un magazine américain de Charlottesville « The Mocking Bird » qui dédie une rubrique consacré aux techno-fables et où l’on retrouve notre « Shuttle ». L’ascension continue avec une exposition prévue la même année à Paris, au viaduc des arts à la Galerie de Julie Jaler, puis à Lyon Confluence et en Mai 2018 au Art-Center de Euronews à Lyon.

Stéphane Lange - Shuttle

Il continue sa quête d’apprentissage artistique, curieux d’esprit, il va jeter son dévolu vers des courants connus comme le constructivisme. Pour lui, la photographie expérimentale et la culture urbaine vont ensemble : contre plongée, prises de vue inhabituelles… Il se documente sur des avant-gardistes de renom par exemple Herbert Bayer, Alexandre Rodtchenko et a découvert aussi l’architecture brutaliste et les ouvrages de le Corbusier à Firminy dans la Loire.

Dans son autre collection nommée « Colors », une création m’a tapé à l’œil au vu de sa couleur, de sa forme. Nom de naissance : « Cocoon ». Sur cette œuvre, l’artiste fait appel à notre imaginaire, et à dupliquer l’image en quatre pour dénaturer la photographie initiale. C’est l’architecture du musée des confluences à Lyon, où au centre on peut apercevoir des flèches qui nous indiquent une direction : l’entrée d’un vaisseau imaginaire, on retrouve non plus ici l’invitation au voyage via le « Shuttle » mais une envie d’être dans ce musée. La couleur dorée de « Cocoon » me fait penser à l’élégance de ce lieu et aux œuvres exposées dans ce musée qui peuvent rappeler leur valeur inestimable. « Cocoon » est pour moi une œuvre précieuse tout comme l’or.

Ne restez pas sur le quai et prenez le train en marche !

Je vous invite à aller voir son univers et sa dernière collection « Vision » avec la technique du « mapping » de l’artiste Stéphane Lange sur les réseaux sociaux suivants :

Site Internet : www.butterflydesignbysl.com

Facebook : www.facebook.com/butterflydesignbystephanelange

Instagram : www.instagram.com/butterflydesignbysl

Article fini : Bon voyage avec l’artiste.

Article paru dans la magazine TopGir : Mars 2019

Stéphane Lange - Magazine TopGir 2019
Stéphane Lange – Magazine TopGir 2019

Leave a Comment